Corium veut doubler sa production

 In Uncategorized

Montréal) Deux partenaires financiers viennent de se joindre à Corium Technologie Uréthane, un fabricant de composantes.

«Nous espérons doubler la capacité de production et par le fait même procéder éventuellement à un agrandissement de l’usine», précise son président George Magirescu.

Corium compte une dizaine d’employés, dont trois travaillent au département d’ingénierie, de recherche et développement situé à Boucherville, au même endroit que le Centre national de recherche du Canada (CNRC).

L’entreprise soreloise fabrique aujourd’hui des composantes moulées en polyuréthane, notamment des sièges, des bancs, des tableaux de bord et des panneaux intérieurs. Ceux-ci se retrouvent sur les bateaux ou les véhicules récréatifs comme les VTT. Les professionnels de l’industrie de la santé représentent aussi un marché important, souligne M. Magirescu.

Ils commandent, par exemple, des sièges de dentiste, des civières pour ambulances, des fauteuils roulants ou du mobilier spécialisé.

La particularité? «Notre polyuréthane est imperméable, stérilisable, antibactérien, réparable et recyclable à 100%, explique le président. Il ne contient aucune émission ou émanation toxique.»

Cette technologie a d’ailleurs permis à Corium Technologie Uréthane de remporter, en septembre 2010, un prix en innovation lors de l’International BoatBuilders Exhibition&Conference (IBEX), un salon nautique tenu à Louisville, aux États-Unis.

Cette distinction, obtenue quelques mois après l’ouverture officielle de ses nouveaux locaux, soulignait du même coup 10 années d’efforts.

«En 2001-2002, je faisais tout seul des prototypes de sièges dans mon garage», se rappelle cet ingénieur de formation, né en Roumanie et arrivé au Québec en 1993.


Par Louise Annie Bourque, collaboration spéciale, La Press www.lapress.ca

 

Recent Posts
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt